La confiture de lait de coco (Kaya), un délice venu de Malaisie

Après 10 kilomètres de course et une bonne pluie battante en prime, un seul mot d’ordre : cocooning.

 

Pour ça, j’ai le programme parfait.

Une série qui va bien : check !

Un bon thé à la cannelle : check !

Seule manquante à l’appel, la touche sucrée afin de combler définitivement mon besoin de réconfort. Et quoi de mieux qu’une note ensoleillée avec une bonne confiture de lait de coco, découverte cet été lors de mon voyage en Malaisie.

 

Très facile à réaliser, elle demande toutefois un peu de patience. Mais croyez moi, ça en vaut vraiment la peine.

Blog-cuisine-lyon-revelations-gourmandes-recettes-kaya-coco
Le Kaya ou confiture de lait de coco

Pour 2 pots de confiture de lait, il vous faut :

 

  • 600ml de lait de coco
  • 200 gr de sucre
  • 5 jaunes d’oeuf
  • 3/4 gouttes d’essence de Pandan ou 1/2 c. à s. de poudre de vanille (facultatif)

Mélanger tous les ingrédients dans une casserole puis faire cuire longuement à feu moyen pendant 45 min à 1 heure.

Remuer régulièrement jusqu’à ce que le mélange épaississe et ressemble à une texture et une couleur proche de la confiture de lait.

C’est prêt, vous pouvez le déguster sur des tartines, même si je suis prête à parier que vous ne résisterez pas à l’envie de piocher dans le pot directement à la petite cuillère 😉

 

Et vous ? Quel est la gourmandise qui vous rappelle vos vacances ?

 

 

 

Publicités

5 réflexions sur “La confiture de lait de coco (Kaya), un délice venu de Malaisie

  1. Ça n’a l’air pas mauvais du tout! Moi je ne sais pas si on peut appeler ça une gourmandise mais ce qui me rappelle mes vacances sur la côte amalfitaine est tout simplement la mozzarella! Et sur Lyon où puis je retrouver ce petit plaisir? Chez mozzato bien sûr ! Que tu m’as fait découvrir comme à ton habitude 😉 Bisous

    J'aime

  2. Miam ! J’ai essayé et c’était délicieux. Ma confiture n’a pas du tout bruni et est restée un peu dorée malgré deux heures de cuisson mais elle avait la bonne consistance. Je réessayerai avec une marque de lait de coco différente, je pense que c’est la qualité de la matière première qui était en cause.

    J'aime

Un petit mot, une remarque, une anecdote ? Dites moi tout juste ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s